Différence entre storytelling et copywriting

storytelling et copyrighting | Romuald Paris

Différence entre storytelling et copywriting

Différence entre storytelling et copywriting

Le storytelling et le copywriting sont deux techniques différentes qui peuvent être utilisées par les professionnels du marketing, de la publicité et des médias. Elles se distinguent pourtant sur certains points, ce qui nous amène à nous demander quelle est la différence et en quoi elles sont adaptées à chaque situation ? Dans cet article, nous allons voir en détail les caractéristiques principales des deux techniques ainsi que leurs applications possibles.

Qu’est-ce que le storytelling ?

Le storytelling, littéralement art du conte, est une technique narrative qui consiste à raconter une histoire afin d’engager un public ou de transmettre un message. Il peut prendre différentes formes, notamment sous la forme de courts métrages, de longs-métrages, de contes, etc. Les articles web, les présentations PowerPoint, les campagnes publicitaires et les livres sont également des supports fréquemment employés.

Les marques l’utilisent pour communiquer avec leur audience, pour créer un lien affectif entre elles et leurs clients et pour favoriser l’engagement. Avec le storytelling, il est possible de susciter l’intérêt et l’implication des consommateurs en créant des personnages et des scénarios auxquels ils peuvent s’identifier.

Par exemple, Nike a récemment lancé une campagne intitulée « Courrez votre rêve », mettant en avant des athlètes issus de milieux différents qui ont persévéré face aux obstacles pour atteindre leurs objectifs. La campagne est destinée à inspirer les gens à faire de même.

Qu’est-ce que le copywriting ?

Le copywriting, terme qui vient du mot anglais «copyright», est une forme de rédaction spécialisée axée sur la création de messages persuasifs et convaincants. Ce type de rédaction est principalement utilisé pour promouvoir un produit ou un service, pour vendre des idées ou pour encourager l’action.

Le copywriting se concentre souvent sur les bénéfices du produit ou du service et sur l’expérience positive que l’utilisateur peut en tirer. Les copywriters cherchent à influencer le comportement des lecteurs en utilisant des mots motivants et des arguments bien structurés.

Le copywriting est généralement plus court et direct que le storytelling et se focalise sur la promotion et la conversion. Les copywriters doivent donc choisir des mots forts et captivants pour inciter les lecteurs à prendre action. Par exemple, une boutique en ligne peut employer un copywriter pour rédiger des descriptions produits qui invitent les clients à acheter.

Applications

Le storytelling et le copywriting sont tous deux couramment utilisés dans les domaines du marketing et de la publicité. Ils peuvent être appliqués à différents canaux comme :

  • l’affichage publicitaire;
  • les campagnes publicitaires en ligne;
  • les e-mails et les lettres commerciales;
  • les présentations et les discours;
  • les sites Web et les blogs;
  • la radio et la télévision;
  • les brochures et autres supports imprimés;
  • les médias sociaux.

 

Le storytelling et le copywriting peuvent être combinés ou utilisés séparément selon la situation et les objectifs visés. Chaque technique a sa place. Enfin, les marques peuvent travailler avec des experts en rédaction et en stratégie pour profiter au mieux des avantages des deux approches.

Comment choisir entre storytelling et copywriting ?

Cela dépend de ce que l’on veut accomplir. Pour construire une relation durable avec son public, le storytelling est le choix le plus judicieux car il permet de créer un lien émotionnel et d’instaurer une présence durable. Il est également très adapté pour sensibiliser le grand public à un sujet important.

Le copywriting, quant à lui, est plus recommandé si l’on cherche à obtenir des résultats concrets et mesurables, comme des ventes ou des abonnements. Cette technique implique une approche plus directive et plus persuasive, ce qui peut être utile pour convaincre et encourager l’action.

En conclusion, le storytelling et le copywriting ont chacun leur place dans le marketing et la publicité. Les marques doivent donc choisir en fonction de leur but et de leur audience. Les deux techniques peuvent être complémentaires et peuvent être combinées pour maximiser leurs effets, mais il est important de comprendre leurs différences afin d’optimiser leurs performances.

 

 

 




Deprecated: Directive 'allow_url_include' is deprecated in Unknown on line 0